samedi, août 20, 2005

Le poulailler

Ca y est: nous avons commence la construction du poulailler. Nous sommes donc alles a Kimbanseke vendredi avec le veterinaire qui s'occupe de nos poussins. Il est arrive a la maison (une heure en retard) et apres lui avoir dit que nous allions devoir nous trimballer les 14 metres de grillage pour le poulailler, il a fait une tete grave mais finallement nous sommes partis.
Un premier taxi nous a amenes a la Gare Centrale (une gare-gare mais aussi une gare
ou on peut prendre un taxi express, gombi, ou a partager), ou nous avons cherche un autre taxi qui pourrait nous amener a Pascal (une autre gare a taxis uniquement). De Pascal, nous avons pris un taxi-a-partager completement pourri (le chauffeur appuyait sans arret sur le starter et on s'arretait toutes les 2 minutes, et je crois que ca l'a un peu ennerve, le taxi, que je ris sans arret.
Enfin, c'etait peut etre les nerfs, ou juste le besoin de me moquer un peu de quelqu'un??? Je pouvais pas m'en empecher en tout cas).
Pendant le trajet, des soldats nous ont arrete et ont demande quelque chose au chauffeur qui avait apparement tourne trop brusquement sur la route...ils ont essaye de lui soutirer de l'argent et voyant que tout le monde ecoutait KOFI au lieu de les ecouter, ils se sont casses a la recherche d'autres pigeons.
Le truc: tout le monde roule ici a sa maniere et la plupart des voitures n'ont meme
pas de cles de contact pour la bagnole. Ils bidouilles les fils, les moteurs, tout
... Enfin je dis ca car les flics avaient vraiment aucune raison de nous arreter mais que le probleme est qu'ils ne gagnent 10 dollars par mois et qu'ils
veulent recuperer ce qu'ils peuvent ou ils peuvent...c'est comme ca au Congo. On vit au jour le jour, en pensant a ce qu'on va bouffer le soir (point a la ligne).

Pour en revenir au taxi...

J'etais assise sur le siege passager (qui est suppose etre, je le souligne mais vous le savez bien, un siege unique) avec le veterinaire qui etait a moitie sur mes genoux! Et le veterinaire, faut le preciser, il mesure 1 metre 90 et il pese bien 100 kilos. Le voyage fut malgre tout sympathique. Sympa le voyage, sympa.
Arrives a Kimbanseke, nous avons ete accueilli par Tresor qui nous a dit de le suivre a travers un chemin de terre ou des mamans vendaient bananes, arachides, et cheveux.
Ah oui! Les congolaises portent des faux cheveux. Des les premiers jours nous avons pu decouvrir ce mystere avec Luke. Quand j'ai demande a Tresor pourquoi ces faux cheveux, il m'a dit: "Mais enfin Audrey, pour ressembler aux occidentales!" Bon, ok...
Mais sur ce chemin de terre, qui ressemblait un peu a l'entree d'une grotte, il y avait aussi des enfants, et des mamans aux vetements et coiffures africaines. Ces mamans portaient le pagne et me jetaient des coups d'oeil curieux, se demandant ce que je faisais ici. Je me sentais bien. On n'etait plus en ville, les flics n'etaient plus la, plus de voitures, que de la brousse. Je retrouvais le sentiment de mes virees a Madagascar, entouree de bambous et d'enfants aux ventres trop ronds.
Autour de moi, on faisait la cuisine, on riait, des petites filles chantaient en frappant dans leurs mains.
Apres une petite marche de sante a travers Kimbanseke, nous sommes arrives dans la parcelle du papa de Tresor. La, leurs 7 ou 8 entants etaient la, ainsi que deux de leurs petites filles.
Deux jeunes volontaires d'El Dorado etaient la aussi a creuser un trou pour trouver le sable necessaire a la fabrication de nos blocs de beton. Deux vieux papas sont arrives et se sont presentes comme le charpentier et le macon. Nous avons discute honoraires et architecture et nous nous sommes mis au travail. Comme je l'ai precise la derniere fois, nous avons pu recuperer tout le materiel necessaire a la construction du poulailler et le travail est en route.
J'ai de mon cote pu faire plus ample connaissance avec la maman et le papa de Tresor (dont je ne connais pas les noms, ils m'ont demande de les appeler maman et papa respectivement). J'ai pu aussi apprendre quelques mots nouveaux en lingala avec Geriel, le tout dernier de la famille. Geriel a 10 ans et il est tres mignon, avec un beau sourire et un air filou comme tout. Grace a lui, je peux maintenant vous nommer quelques arbres et meme commander une demie douzaine d'oranges, en demandant prix et en essayant de le baisser un peu.
Je me suis fait une petite amie de 3 ans qui s'appelle Eminente. Eminente est la fille de Cele, la soeur de Tresor. Pendant notre visite, j'ai pu lui apprendre a dire "Give me five" et a lui faire faire un "yes" de star. Elle n'a d'ailleurs pas arrete de dire "yes" tout le temps que nous etions la bas.
Mon appareil digital a fait l'objet de "ohhhhhhhhh" et de "ahhhhhhhhhhhhh" et chaque membre de la famille a trouve une occasion "en secret" pour me demander de prendre une photo.
Nous sommes repartis apres quelques heures, heureux des premiers pas de ce projet.
Sur le retour, en attendant un taxi a Pascal, un groupe s'est ferme et des rigolos se battaient a la pelle. Oui, oui, tiens un coup de pelle. Et "bam".
Luke est toujours en voyage et il sera de retour lundi de POPOKOBAKA, un village au sud du Congo.
Je vous raconterai son voyage en avion-cargo (dangereux???non...vous rigolez!!)
qui aura ete, je pense, une sacree aventure.
PS: Notre web site est aussi en construction, il arrivera fin aout, mi-septembre.

1 Comments:

Anonymous chicha said...

OOOOhhhhh! Bonjour bonjour le Congo ma chère Deria...
Je me régale à lire les lignes de la folle vie que tu mènes là bas.., c'est passionnant et bien écrit ! Merci pour ces nouvelles...
Les nouvelles de Toulouse c'est que je suis en vacances depuis deux semaines, et il m'en reste trois, mais je vais bosser les cours... ; il me reste 7 mois avant de passer mon diplôme d'infirmière. Et tout le mois de novembre, comme je te l'ai dit, je me rends au TOGO avec 5 amis de ma promo... , nous allons construire des latrines publiques dans un village de brousse.. enfin, je te raconterai ça...
A part ça, la vie continue, je t'embrasse bien fort, grosse bise à Luke, et à très bientôt...
Je suis assiduement vos belles aventures, rendez vous pour le prochain épisode.
Bisou bisou...
Chicha!

1:02 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home