jeudi, août 11, 2005

La premiere reunion Poulocongo

Et bien ca y est, le projet Poulocongo est sur son chemin. Nous avons hier rencontre un veterinaire (Papa Michel) et papa Antoine, le monsieur de Toledo avec qui tout a commence. La rencontre s'est passe a 35 minutes de la maison, chez la belle soeur d'Antoine qui a eleve des poulets toute sa vie et a eu du succes a le faire. Alors, pourquoi pas nous?
Bref, nous avons surtout discute des couts auxquels nous allons devoir nous plier serieusement. Au planning sont donc 100 poussins, leur nourriture et leurs vaccins, des copaux de bois, des mangeoirs, abreuvoirs,des mbambola pour les chauffer (je n'ai pas encore eu l'occasion de voir un mbambola en vrai de vrai...j'ai demande, oui, mais y'avait pas de mbambola a la ferme aux poussins de la belle soeur).
Comme il n'y a pas d'electricite a Kimbanseke (vous vous souvenez, c'est la que je vais travailler?), nous devons chauffer les poussins de facon "artisanale"-a la rache quoi. Pas non plus d'eau courante la bas, nous devons creuser un puits le plus tot possible pour que l'association puisse avoir eventuellement un grand elevage. Le prix ext fixe pour le moment a 300 dollars, avec des debats en cours... Une bonne-mauvaise nouvelle est que nous allons avoir trois jours de formation avec Michel le veterinaire pour tout savoir sur les poussins. De leur anatomie nous n'aurons plus de doute! Ahhhhh.Nous allons etre forme pour nous en occuper nuit et jour au debut, pour les nourrir, les assoifer quand ils auront besoin de vaccins...et toutes sortes de choses. La mauvaise nouvelle est que les 3 jours de formation coutent 100 dollars. Mais enfin, c'est essentiel a mon avis, on veut pas qu'elles crevent les poupoules hein? Un petit message perso a Denis, ma tantine: tu ferais bien d'arreter tes conneries ou je dis a mon copain le sorcier de te jeter un vilain sort, compris?
Voila qui est fait.
Hier, en revenant de la reunion pour le projet, Treso et moi avons pris un taxi-brousse (gombi en congolais), et c'etait...africain! Des gens colles les uns contre les autres, de la musique a donf (avec le roi Kofiolomide, un chanteur bien connu ici...les congolais sont tres particuliers concernant leur musique...seule la musique congolaise est de la musique, les autres c'est d'la merde, enfin du bruit quoi!). Le gombi que nous avons choisi etait un van volkswagen rouge avec des bancs d'ecoliers a l'interieur qui depassaient de tous les cotes (normal) et on etait une petite vingtaine a l'interieur, a suer comme des malades et a chanter avec Kofiolomide, sans oublier les deux mamans aux celeris. Elles revenaient de brousse et avaient place sous nos pieds des kilos de celeri (c'etait confortable, comme un oreiller pour nos pieds). Le voyage a bien dure 1 heure, pendant l'heure de pointe, j'ai eu quelques frayeurs a examiner la conduite du conducteur, terrible. Un coup a droite, un coup a gauche, un trou d'obus devant, des bagnoles qui klaxonnet derriere, on a meme pas eu d'accident. Y sont forts les congolais. Sur les routes, il faut gueuler sans arret "YO!!DOUBLEZ!" ce qui veut dire "ATTENTION, RALENTIS J' TE DOUBLE!!". Evidemment personne ne ralentis jamais mais on accelere pour doubler. Pour en rester avec les voitures, elles sont toutes cassees, rafistolees, avec les pare-brises petes de partout. Hier j'ai demande au gombi: "Papa, pourquoi il est casse ton pare-brise?" Et il me repond:"Mais...c'est a cause des etudiants (quelle question Audrey...reveille toi!!) Y sont fous les etudiants, y jettent des pierres sur les voitures, comme ca." Bon, c'etait sans discussion. Les etudiant de l'universite de Kinshasa sont en effet un peu fous lorsqu'il s'agit d'election et de pouvoir. Ils sont les premiers a descendre dans la rue pour manifester et jeter des paves droit devant. Attention...
Nous sommes arrives vers 6 heures et demie a la maison, Tresor est rentre chez lui et je me suis mise a l'aise en attendant Papa Luke.
Je peux maintenant commander de la chevre et du chikwanga au petit vendeur d'a cote de chez nous: "Taba na chikwanga ezali papa?" Pas mal hein? Ca m'amenera loin de bouffer de la chevre!!!

1 Comments:

Blogger M-E Family said...

Audrey and Luke,

We read every word of your adventures - we even got out our dictionary (and guessed a bit at the slang). It sounds like you are having plenty of adventures - but be careful! And, we'd better get to work, or soon your congolese will be better than our French!

9:15 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home